MCNEXT expert microsoft      

Votre portail de communication et de collaboration dans office 365

Business Intelligence Microsoft 

L'intérêt des plate-formes décisionnelles n'est plus à démontrer. Il ne suffit pas d'enrichir son système d'information de données multiples, il faut aussi pouvoir les analyser, les corréler et fournir à l'ensemble des décideurs les moyens de prendre les bonnes décisions à court, moyen et long terme.

En une décénnie, les solutions proposées et l'usage du décisionnel a beaucoup évolué. Autrefois pensé essentiellement pour les directions (générales, financières, commerciales,...), l'objectif est à la démocratisation. Pour être plus réactive, l'entreprise se doit de fournir à tout ceux, qui sont en situation de prendre des décisions importantes, les meilleurs outils de pilotage.

Le décisionnel a donc étendu ses usages pour offrir le meilleur support possible.

Les usages se décomposent en 2 groupes :

- l'utilisateur 'expert' (directeur financier, contrôleur de gestion, analyste,...) : il souhaite être équipé d'un outil puissant et souple. Il utilise souvent des applications de type Excel qu'il souhaite voir enrichies par de nombreuses fonctions. Il attend d'abord que les outils, qu'on lui fournit, répondent à tous ses besoins : il veut un décisionnel "à la demande". Il s'attache moins à la précision de la présentation finale que pourrait lui fournir les outils, car il réalisera au final une partie des documents diffusés lui-même.

- l'utilisateur 'classique' (décideurs, commerciaux). L'utilisateur "classique" doit être équipé d'un outil facile d'accès car le temps qu'il va y consacrer est beaucoup plus faible. Dans le cas d'une équipe commerciale, la solution est de mettre en place des moyens de diffusions de masse. Ces rapports se doivent d'être précis, transmis simultanément à tous, et présentant l'information sous une forme précise et claire. 

Les usages du système d'information décisionnel évoluent :

  • L'analyse à la demande : elle est dédiée aux utilisateurs 'experts'.
  • Le reporting à la demande : créé par les utilisateurs "classiques", il offre des possibilités de personnalisation tout en restant simple d'utilisation.
  • Le reporting de masse : créés par l'informatique pour les utilisateurs 'classique', ces rapports sont pro-formats et souvent distribués à un grand nombre d'acteurs.
  • Le datamining : outil particulier "à part", il permet l'analyse prédictive. Il est aussi pensé pour des utilistateurs 'experts'.
  • Les tableaux de bord : le besoin de supervision de l'entreprise ou d'une de ses divisions est une exigence clairement exprimée. Au travers du portail décisionnel, les dirigeants souhaitent pouvoir visualiser un ensemble d'indicateurs (KPI) .

Microsoft a toujours cherché à offrir des solutions informatiques proches des utilisateurs et qui puissent répondre à la majorité des usages.   

Pour répondre aux enjeux du décisionnel en entreprise, la réponse de Microsoft est articulée autour de 3 gammes de produits (hors ERP dynamics) :

 

SQL Server 2008 n'est pas qu'une simple base de données. Le produit intègre l'ensemble des briques nécessaire à la construction d'un système d'information décisionnel. Il s'agit de créer un infocentre (datawharehouse) et des "cubes" afin d'offrir l'ensemble des moyens d'analyses et de reporting. L'offre de Microsoft s'articule autour de 3 solutions :

  • SSIS (Integration Services) : c'est l'ETL (Extract, Transform and Load). C'est l'outil qui vous permet d'extraire les données de votre SI ou d'autres sources de données et de le charger dans l'infocentre.
  • SSAS (Analyses Services) : l'objectif est ici de créer des cubes OLAP. Cette technologie, que nous détaillons dans les pages suivantes, structure une base de données multidimensionnelles. Ces dimensions permettent ensuite au décideur d'explorer instantanément des volumes importants de données et d'obtenir l'ensemble des vues agrégées qu'il souhaite.
  • SSRS (Reporting Services) : cette brique offre un outil complet pour la réalisation des rapports et leur diffusion. Les rapports Reporting Services sont naturellement intégrables dans SharePoint pour en facilité la diffusion.

Fort du succès remporté par la solution de portail collaboratif SharePoint associée à sa suite décisionnelle, Microsoft innove très fortement en ce début d'année en proposant une nouvelle version de ces 2 produits (SharePoint 2010 et SQL server 2008 R2). L'objectif est d'enrichir sensiblement les outils fournis aux utilisateurs quelque soit leur contexte d'utilisation (à titre individuel, dans le cadre d'une équipe ou de l'entreprise).

Les nouvelles briques décisionnelles sont les suivantes :

  • PowerPivot (extraction, consolidation, analyse de données simplifiée et à la demande) accessible dans Excel ou via SharePoint
  • Performance Point Services (modules de tableaux de bords, d'analyses de la profitabilité,...)
  • Nouvelle version de Reporting Services.
  • MDM : SQL server 2008 R2 intègre l'application Master Data Services. Cette nouvelle brique vous permet de mettre en place une gestion centralisée des données de références de l'entreprise.
Ces produits sont plus détaillés dans les pages qui les concernent.


Office 2010, et plus spécialement Excel, a été concu par Microsoft pour être le logiciel naturel de l'utilisateur "expert". Offrant des fonctionnalités vastes et largement reconnues, Excel se connecte naturellement à SQL server pour permettre d'exploiter pleinement les données stockées dans l'infocentre et dans les cubes.

Microsoft complète efficacement ce dispositif en proposant une petite révolution technique, PowerPivot. PowerPivot apporte à Excel la possibilité de disposer d'outils analyses autonomes.  



Le portail SharePoint est largement décrit dans la rubrique consacrée au pôle SharePoint. Il est le compagnon indispensable du système d'information décisionnel. Notre expérience acquise sur les projets décisionnels a souvent montré que, malgré les efforts dépensés pour constituer un SID idéal, l'appropriation par les utilisateurs n'est jamais facile. Un facteur de succès est de diffuser cette information dans un envirronement intranet qui fournira d'autres outils. Les fonctions collaboratives de SharePoint sont un complément idéal.

L'offre décisionnelle de SharePoint est articulée autour de :

Performance Point Services : ensemble de modules ayant pour objectif la mise en place des KPI et tableaux de bords (modules de tableaux de bords, d'analyses de la profitabilité,...)

L'intégration de Reporting Services dans SharePoint.

L'intégration de PowerPivot (extraction, consolidation, analyse de données simplifiée et à la demande) accessible dans Excel ou via SharePoint.

Plus de détails dans les pages concernées.